jeudi 28 octobre 2010

Quand tout va mal....

Tout va mal. Rien de flagrant, un peu comme si le malheur s'installait sournoisement en se frayant subtilement un chemin dans tous les sphères de ma vie. Mes projets avortent les uns après les autres, les déceptions s'enchaînent à une cadence hallucinante. Est-ce tout simplement la noirceur qui s'installe tranquillement à l'approche de l'hiver emportant avec elle un vent d'angoisse? C'est possible... Est-ce tout simplement une "écoeurantite" aiguë survenue à force d'accumuler les "bah, ce n'est pas grave, tout s'arrangera"? C'est possible... A force de toujours opter pour une vision positive des choses, force est d'admettre que la pensée positive n'est pas toujours la solution à tous les maux de la terre! On a beau être optimiste et tenter par tous les moyens de garder le cap mais être positif n'empêche pas le ciel de nous tomber sur la tête...

Ce n'est pas mêlant on dirait que j'ai attrapé le virus du syndrome prémenstruel annuel ! Pas moyen de desserrer les dents... Je crois que je bougonne même en dormant! Depuis un certain temps, je suis le seul personnage actif dans mes rêves, ce qui s'explique aisément puisque même dans mes songes je suis une vraie enragée! Même Morphée n'est plus capable de m'endurer... Elle refuse de me prendre dans ses bras et son absence me plonge dans l'insomnie.


Vous vous demandez sûrement ce qui se passe pour que je sois dans un tel état mais je ne saurais même pas vous répondre... C'est rien et tout à la fois... Une profonde et déprimante stagnation dans mon quotidien, un flot de mini mauvaises nouvelles qui m'obligent constamment à être en mode "cherchons une solution", des projets qui me permettent de rêver puis qui s'écroulent aussi rapidement qu'un château de cartes.... C'est une mère mono parentale complètement dépassée qui écrit ces lignes, c'est une amoureuse insécure qui enligne ces mots, c'est une enfant qui s'ennuie de l'appui de ses parents qui hurle à la nuit son épuisement...

Je sais pertinemment qu'après la pluie le soleil revient toujours ... Mais la pluie peut causer des inondations, peut réduire à néant des récoltes, peut faire sortir de son lit la rivière la calme qui soit... Oui le soleil revient toujours mais en attendant son retour, la pluie peut si elle le désire vraiment causer d'irréparables dégâts...

Je suis amère et enragée mais je sais que nombreux sont ceux et celles qui en ce moment même vivent le pire drame de leur vie... Au moment même où j'écris ces lignes, des gens portent en terre leur enfant, celle qui leur a donné la vie ou même l'amour qui les a accompagné leur vie durant... Qu'est-ce que mes petites petites frustrations alors? D'ailleurs, ne soyez pas inquiet pour moi, tout ira bien demain... Je ne demeure jamais très longtemps en mode négative... Je me relève, affiche un sourire sur mon visage et poursuivis gaiement mon chemin... :) Demain, si vous m'écrivez "j'espère que tu vas mieux", je ne penserai sans doute même plus à ce billet et répondrai "oui tout va très bien pourquoi"?

Ce n'est qu'un moment de cafard passager qui me quittera en même temps que les outardes que j'aime tant... Lorsque ces dernières s'envoleront vers la chaleur de d'autres contrées, elle emporteront ma peine avec elles... Demain promet d'être meilleur....

Mélanie :)

PS: Laissez-moi un commentaire ci bas ou cliquez sur la petite enveloppe pour m'écrire directement...

4 commentaires:

Alain a dit…

#nepaslâcher

Anonyme a dit…

Bonjour,

Ce matin, comme tout les matins en ce moment, j'ai pour ami internet.
Je recherchais quelque chose qui pourrait me faire du bien, que faire quand tout va mal...
J'ai lu ton post, et ton histoire c'est un peu comme si je me relisais moi même. Tout va mal et c'est bien le première fois que je me le dis.
Amour, travail, chance, argent, santé,... Rien n'est jamais allé dans ma vie, et je ne sais pas pourquoi. Pourtant l'acharnement à réussir fait partit de mon quotidien, l'attitude positive a toujours était présent chez moi.
Depuis quelques temps, j'en ai marre, marre de me battre contre le vent, je ne sais meme pas vers qui je me bat. Mes projets avortent un a un également, comme si ''chkoumoune'' était la au plus près de moi et me surveillait pour éviter que je réussisse ma vie. Je ne comprend pas, je ne sais pas quel mal j'ai fait, vraiment pas...
Si par malheur je suis en passe d'atteindre un but quelqu'il soit eh bien il arrive toujours un truc qui fait que ça tombe par terre; ras le bol! C'est fatiguant de devoir se battre plus que les autres pour au final se retrouver avec le meilleur ami ou ennemi qui pour rien au monde voudrait nous lacher: RIEN.
Je suis aussi maman monoparentale, sans famille, sans papa pour ma fille, on s'y est habitué. Mais parfois oui au plus profond de soit on hurle a la mort en se disant, suis seule au monde abandonnée de la terre entière, mais pourquoi? POURQUOI??? Je demande parfois au ciel, si j'ai fait quelque chose de mal il faut me le dire! Au lieu de me laisser vegéter comme ça, si je ne sais pas, je ne vais pas pouvoir deviner... Puis parfois je me reprend et me dis non c'est pas la haut mais alors c'est quoi???
Bref, j'ai eu envie de m'exprimer sur ton poste, car il a fait echo avec mon coeur, comme je te comprend, il ne suffit pas d"'etre positive pour que ça marche.
J'ai toujours garde une phrase que j'ai connu pendant mon adolescence et qui ne m'a jamais lache. Quand quelqu'un va mal je lui dit ''Fais que ton reve devore la vie afin que la vie ne devore pas ton reve''... Seulement le soucis, c'est qu'a 36 ans, je recherche toujours le mode d'emploi... C'est pas faute d'avoir essaye! Courage, je t'embrasse!

Mel :) a dit…

Tout finira par se placer, ca fini toujours ainsi... Sauf que lorsqu'on a les deux pieds dedans cest toujours plus facile a dire qu'a faire hein... :( Je te fais un gros calin et je t'envoie une masse d'onde positive xxx

Mel :) a dit…

Si tu veux ecris moi en pv : ocean-rose17@hotmail.com
En attendant chere anonyme, je peux t'assurer qu'un jour tes efforts porteront fruits et n'oublie jamais qu'un jour ta fille te rendra au centuple tout ce que tu as fait pour elle... :)Si tu veux parler ecris-moi :)